ACCUEIL: Les comblements

« Je connais peu d’autres exemples ou la guerre et la paix se soient aussi résolument donné la main pour saccager une ville corps et âme » Paul Guimard, journaliste et écrivain nantais.

« Nous avons perdu, en effet, sans cause absolument motivée, le caractère primitif de la ville  » E. Coutan Arch.de la ville.

« Ce qu’il faut, en ce moment, c’est ne pas engager, ne pas compromettre l’avenir, ne pas détruire ce qui peut et doit subsister » Louis LEFEVRE-UTILE 1926

« Une cité qu’on assassine. Le comblement des bras nord de la Loire fera perdre à Nantes son aspect maritime » Echo de la Loire du 28 avril 1929

« Conservons de l’eau dans le bras de l’hôpital pour éviter la catastrophe » Ouest-Eclair 21 juin 1929

Contact: cobadou@orange.fr

Publicités