Coutan-Nantes au XXIe

« L’aménagement résultant du détournement de l’Erdre et des comblements de la Loire est le résultat des travaux effectués par l’état et qui ont été imposés à la ville pour lesquels j’ai toujours protesté! Nous avons perdu, en effet, sans cause absolument motivée, le caractère primitif de la ville  » E. CoutanArch.de la ville.

Après avoir combattu les projets de comblement, Coutan a bataillé en vain pour garder la plus large étendue d’eau devant le château. Vers 1950, alors que le combat est perdu, il dessine des plans pour le XXIe siècle (après rétablissement de la Loire…). Le train contourne le centre par le bras de la Madeleine via un viaduc sur le canal St Félix et la pointe de l’ile Gloriette (qui est canalisée par une écluse).

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :